Malcolm Shookner (Président l’IÉA) a une vaste expérience en développement communautaire, en recherche sociale, en promotion de la santé et en politiques publiques qu’il a acquise dans les secteurs sans but lucratif, universitaire et public. Il a travaillé sur de nombreux projets qui utilisent des indicateurs pour mesurer la qualité de la vie, la durabilité, la santé et le mieux-être des collectivités. Il est l’ancien statisticien en chef (retraité) pour Collectivités en chiffres de la Nouvelle-Écosse, ancien site Web provincial qui fournissait de l’information à l’intention et au sujet des collectivités.

Rina Arseneault est la Directrice adjointe du Centre Muriel McQueen Fergusson pour la recherche sur la violence familiale à l’université du Nouveau-Brunswick, depuis 1993. Elle a une maîtrise en travail social et elle est une travailleuse sociale enregistrée avec l’Association des travailleurs sociaux du Nouveau-Brunswick. Rina est une militante et une éducatrice chevronnée en matière de violence faite aux femmes et aux enfants. Au cours des années, elle a organisé plusieurs ateliers et sessions de formation. De plus, elle a participé à l’élaboration d’un certificat sur la violence familiale offert à l’université du Nouveau- Brunswick et elle a enseigné des cours dans ce programme. De plus, Mme Arseneault collabore avec des organismes communautaires, des chercheurs universitaires, des agences gouvernementales, les médias et, bien sûr, les victimes de violence conjugale. En 2014, Rina Arseneault a reçu la prestigieuse distinction honorifique de membre de l’ordre du Canada. L’Ordre du Canada, l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques au Canada pour reconnaître des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Mme Arseneault a été reconnue en tant que chercheuse, activiste, auteure et éducatrice travaillant à l’éradication de la violence familiale. Rina fut lauréate du Prix d’excellence pour service insigne de l’Association Canadienne des travailleurs sociaux (l`ACTS) pour 2016.

Derrick Biso est un multiartiste ouvertement homosexuel, queer et transgenre maintenant établi à Windsor en Ontario, mais qui est né et a grandi à l’Île-du-Prince-Édouard. Il est un développeur communautaire et un animateur d’ateliers qui porte un intérêt particulier aux collectivités bienveillantes et aux modes de vie conscients qui élargissent les possibilités et incitent les gens à adopter un mode de vie plus créatif et à être plus vrais. Derrick est un citoyen engagé qui n’hésite pas à saisir les occasions de changer les choses, de favoriser le changement et de travailler en collaboration à établir des circonstances plus harmonieuses qui assurent la justice et la liberté pour tous. En plus de travailler auprès de Nouveau Event Planning, Derrick fait du bénévolat au sein d’organismes et d’initiatives LGBTQ+ locaux (p. ex., Run for Rocky, Windsor Youth Centre Gender + Sexuality Alliance et Windsor-Essex Transgender and Allied Support).

Habitante de Belnan Nouvelle-Écosse, Meghan Hallett est mère de deux enfants. Elle travaille avec communautés diverses, en concentrant sur l’équité et l’inclusion. Non seulement la responsable des programmes, elle s’est aussi occupée avec les développement auprès du ministère des Communautés, de la Culture et du Patrimoine du gouvernement de la Nouvelle-Écosse.

Jillian Kilfoil est la directrice générale du Women’s Network PEI (WNPEI). Le WNPEI est une organisation féministe à mandat provincial qui soutient les femmes de l’Île-du-Prince-Édouard depuis 35 ans. Originaire de l’ouest de l’Île-du-Prince-Édouard, elle est titulaire d’un diplôme de premier cycle et d’un certificat en éducation des adultes de St. FX. Animatrice, féministe et militante communautaire, Jillian a travaillé avec Katimavik, la Fondation filles d’action et L’apathie c’est plate. Elle a vécu et travaillé à divers endroits du Canada, et a récemment quitté Montréal pour revenir à l’Île-du-Prince-Édouard. Elle détient une expertise dans les programmes d’apprentissage expérientiel, l’engagement civique des jeunes et les questions sexospécifiques. Passionnée par la création d’une équité sociale, Jillian consacre beaucoup de temps à réfléchir aux rapports entre le pouvoir et les privilèges ainsi qu’à la manière dont nous pouvons désapprendre les comportements et aux façons de penser qui mènent à l’exclusion, à la stigmatisation et à la violence.

Cathy Leslie, coordonnatrice du conseil de santé communautaire de la Régie régionale de la santé Capital  de la Nouvelle-Écosse, possède de l’expertise dans le développement communautaire ainsi que la création et l’évaluation de programmes. Elle a acquis ses connaissances dans le cadre du travail qu’elle a effectué avec les organismes sans but lucratif et dans le domaine des services à la communauté. Elle croit que les petites collectives rurales forment le caractère essentiel de la Nouvelle-Écosse, car elles sont alimentées par les valeurs rurales d’effort déterminé, d’utilisation soigneuse de ressources et d’entraide communautaire.

Patsy Beattie-Huggan (Coordinatrice de l’IÉA) est la fondatrice et la présidente de The Quaich Inc., une société d’experts-conseils dans le domaine de la promotion de la santé. Elle est reconnue pour son leadership à concevoir et établir des modèles analytiques sur l’équité en matière de santé et la promotion de la santé (notamment Cercle de la santé), ainsi que des partenariats et des organismes ayant pour but de faire progresser la santé, la sécurité et le développement social.

Save